Contre la hausse des prix, l’État agit : il est possible de faire une demande pour obtenir l’indemnité carburant de 100€, pour les travailleurs les plus modestes. Faites votre demande sur le site impots.gouv.fr 
Pour bénéficier de cette aide vous devez respecter l’ensemble des conditions suivantes :
  • être établi en France métropolitaine, à Mayotte, en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique ou à la Réunion et être domicilié fiscalement en France,
  • être âgé d’au moins 16 ans au 31 décembre 2021,
  • avoir déclaré, au titre des revenus 2021, un revenu d’activité figurant dans l’une des rubriques suivantes de la déclaration de revenus :
    • traitements et salaires ou revenus assimilés (hors chômage et préretraite)
    • bénéfices industriels et commerciaux (BIC) micro-entrepreneurs ou professionnels, bénéfices non commerciaux (BNC) micro-entrepreneurs ou professionnels, bénéfices agricoles (BA) ;
    • appartenir à un foyer fiscal dont le revenu fiscal de référence (RFR) par part au titre des revenus de l’année 2021 soit inférieur ou égal à 14 700 euros (votre RFR figure sur votre dernier avis d’impôt),
    • ne pas être redevable de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) au titre de 2021,
    • utiliser un véhicule à des fins professionnelles (incluant les trajets domicile-travail) régulièrement assuré.
Ce véhicule peut être à deux, trois ou quatre roues, thermique et/ou électrique.
L’indemnité est versée par personne et non par foyer. Chaque membre d’un couple modeste qui utilise son véhicule pour se rendre sur son lieu de travail recevra une aide de 100 euros. Le couple pourra donc bénéficier de 200 euros d’aide à l’achat de carburant.
 
Comment obtenir cette indemnité carburant ?
Pour obtenir cette aide, il faut depuis le 16 janvier 2023, se rendre sur le site impots.gouv.fr et :
  • votre état civil et votre numéro fiscal,
  • le numéro d’immatriculation du véhicule utilisé et son numéro de carte grise,
  • un engagement sur l’honneur que vous utilisez votre véhicule à des fins professionnelles.